Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘défilé’

VM94-Ud32-022

C’est en 1925 que le magasin Eaton présente son premier défilé dans les rues de Montréal, soit 20 ans après Toronto et Winnipeg. A partir des années 1950, la parade est même retransmise à la télévision. En 1969 a lieu le dernier défilé du magasin. Destination Centre-ville, le regroupement des gens d’affaires réinstaure le défilé à compter de 1995.

Durant les décennies 40, 50 et 60, plusieurs défilés ont lieu dans différents quartiers de Montréal.

Les Archives de Montréal vous proposent un album de 52 photos de défilés de 1964 et 1965 sur les rues Sherbrooke et Sainte-Catherine de même que sur le boulevard Dorchester (devenu René-Lévesque) à l’adresse suivante : http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157632217726440/

Bon défilé! Bonne parade!

Sources :

Destination Centre-ville
Histoire du Plateau Mont-Royal

Publicités

Read Full Post »

En 1964, les festivités entourant la fête de la Saint-Jean-Baptiste se sont étendues sur une semaine! Du 19 au 26 juin, la Société Saint-Jean-Baptiste, alors responsable des célébrations, a organisé une série d’événements permettant de fêter le Canada français sous toutes ses coutures. Les activités se succèdent. Le 19 juin, un spectacle Music-Hall est présenté à la Place des Arts. Le lendemain, le Bal blanc de la Saint-Jean accueille messieurs et dames en vestons et robes blanches au chalet de la Montagne. Le même soir, un concours de fanfare, de corps de clairons, de chorales et de groupes de danseurs folkloriques prenait place au Forum, lors d’un Gala national. Le 21, la Messe aux flambeaux est célébrée sur le parvis de l’église Notre-Dame. Imaginez! Tous les fidèles sur la Place d’Armes! Le lendemain, Wilfrid Pelletier dirige l’oratorio Jean-le-Précurseur de Guillaume Couture, avec les chanteurs Léopold Simoneau et Robert Savoie. Les Montréalais peuvent ensuite se réjouir autour d’un des trois feux de la Saint-Jean le 23 au soir. Le 24, en après-midi, se déroulait les Jeux gymniques où les jeunes et moins jeunes pouvaient venir démontrer leurs habiletés sportives. Le soir même, petits et grands venaient s’émerveiller devant les chars allégoriques du défilé nocturne, sous la direction de Jean Gascon et de Paul Buissonneau. La fête dans l’île à l’île Ste-Hélène clôturait toutes ces festivités. Plusieurs chansonniers animaient une soirée où les feux d’artifices étaient le clou du spectacle.

Pour souligner notre fête nationale, nous avons mis en ligne des photos du défilé de cette Saint-Jean-Baptiste 1964 sur flickr. Imaginez-vous sur la rue Sherbrooke à observer les nombreux chars allégoriques et savourez la créativité québécoise!

Read Full Post »

Rusty Staub et le maire Jean Drapeau, 7 avril 1970. VM94-E2580-008Mardi le 7 avril 1970, Montréal se prépare à accueillir ses Expos pour une deuxième saison. Entre 9 h et 10 h, le maire Jean Drapeau reçoit les membres de l’équipe à l’hôtel de ville pour une petite réception et la signature du livre d’or.

Par la suite, les joueurs se dirigent au parc La Fontaine où se prépare un défilé organisé par la Jeune Chambre de commerce de Montréal.

Ce défilé se met en branle à 11h30. Il emprunte les rues Sherbrooke, Peel, Sainte-Catherine, Université et Dorchester (René-Lévesque) pour se terminer à 12h30 à la Place Ville-Marie où le gérant Gene Mauch y présente les membres de son équipe.

L’ouverture officielle de la saison au parc Jarry a lieu le lendemain face aux Cards de Saint-Louis.

Les Archives de Montréal vous proposent un album de 37 photos de cet événement à l’adresse suivante : http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157627069978036/

Dans les prochains jours le match inaugural du 8 avril 1970 au parc Jarry.

Les joueurs des Expos à la Place Ville-Marie, 7 avril 1970, VM94-E2580-067

Read Full Post »